1 rue François 1er  75008 Paris

Tél : 01 47 23 09 40 - ncot@argenson-finance.com 

90% des prestations compensatoires sous forme de capital

Posté le : 12/12/2016

Le bénéficiaire de cette prestation, qui a pour objet de rééquilibrer les disparités de niveau de vie entraînées par le divorce, est l'ex-épouse dans plus de neuf cas sur dix. Le montant médian de ce capital est de 25 000 €, et dans un cas sur dix seulement, le capital est supérieur à 100 000 €. L'attribution d'une rente seule ne concerne que 8 % des ex-conjoints. La moitié de ces rentes a fait l'objet d'une convention et est versée pour une durée limitée ; l'autre moitié est constituée de rentes viagères fixées par le juge. Les bénéficiaires de la rente viagère sont en moyenne plus âgés (d'un peu plus de 15 ans) que les bénéficiaires d'un capital.

(source Infostat Justice)